Pourquoi pas le socialisme ? par Gerald Allan Cohen

Pourquoi pas le socialisme ?

Titre de livre: Pourquoi pas le socialisme ?

Éditeur: L'Herne

Auteur: Gerald Allan Cohen


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Pourquoi pas le socialisme ?.pdf - 48,570 KB/Sec

Mirror [#1]: Pourquoi pas le socialisme ?.pdf - 26,491 KB/Sec

Mirror [#2]: Pourquoi pas le socialisme ?.pdf - 40,154 KB/Sec

Gerald Allan Cohen avec Pourquoi pas le socialisme ?

Le socialisme est-il désirable ? Est-il possible ? Dans ce livre, l’un des philosophes politiques les plus en vue au monde présente un cas moral en faveur du socialisme et soutient que les obstacles sur son chemin sont exagérés.
Il y a des fois, indique Gerald Allan Cohen, où nous agissons tous comme des socialistes. Dans un camping, par exemple, il nous serait inimaginable de prétendre à ce que les autres nous payent pour le poisson que nous n’avons pas réussi à capturer … Dans une situation pareille on ne donne pas dans le but de recevoir, mais au contraire, nous tentons d’établir un esprit d’égalité et de communauté. Est-ce que ces normes socialistes seraient souhaitables dans la société en général ? Pourquoi pas ? Les sociétés dans leur globalité peuvent différer d’un camping, mais il est toujours agréable quand les gens se comportent les uns envers les autres avec égalité.
Beaucoup disent néanmoins que le socialisme est impossible. Cohen écrit que le plus grand obstacle au socialisme n’est pas, comme on l’a souvent dit, l’intransigeant égoïsme humain, mais le manque évident de moyens pour exploiter la générosité humaine. Faute de ces moyens, nous nous appuyons sur le marché. Mais il y a plusieurs moyens de limiter l’emprise du marché : il y a des changements souhaitables qui peuvent nous faire avancer vers une société socialiste dans laquelle, pour citer Albert Einstein, l’humanité aura « surmonté et progressé au-delà de l’état prédateur du développement humain ».
Il capture de manière brillante l’essence de la plainte éthique socialiste contre la société de marché.